Torpedo arsenal west - Le patrimoine oublié d'Ile de France

Aller au contenu

Menu principal :

Histoire



Torpedo Arsenal West








Introduction :

Depuis le moyen age cet immense site fournissait des pierres de tres bonne qualité , elles serviront notamment pour la construction de la cathédrale de Paris, de St Denis ou de l'arc de Triomphe a Paris .
Vers le milieu du 19 eme siècle il est utilisé pour la culture des champignons : les fameux champignons de Paris.



Le site des Carrieres de Houilles et de Carrieres-sur-Seine en 1920







--------------------------


La deuxieme guerre mondiale :

Suite a l'entrée en guerre de la france en 1939, le ministère de l’Air réquisitionne une partie des carrières de Carrières sur Seine et de Houilles ( 35 hectares ) pour y implanter une usine souterraine de replie de moteurs d'avions ( Hispano Suiza ).

En juin 1940 la marine de guerre allemande (Kriegsmarine) prend possession du site .

plan usine souterraine Hispano Suiza
machine outil usine souterraine
culasses de moteur d'avion
Villebrequin de moteur d'avion


A partir de Juin 41 les ateliers souterrains commencent a fabriquer et surtout a réparer des torpilles . Ce complexe souterrain devient le plus grand centre de stockage de torpilles de France .
Leur but est d'alimenter en torpilles les U.Boot de la flotte de l'atlantique basé a Lorient , Brest , St Nazaire et a Bordeaux .



Shéma d'un torpille type G7a



3000 ouvriers y travailleront 24h sur 24 sous la surveillance de 800 soldats allemands et amenageront un complexe souterrain de 175 224 metres carrés  , ainsi que de nombreux puits d'aerations a l'epreuve des bombes , un monte charge renforcé , un no mans land miné , posent des barbelés , creusent des tranchés afin de relier ensemble les differents elements en surface , des batteries de DCA et des blockhaus.
La base sera aussi utilisé comme centre de transmission par les allemands .

Il a ete commandé par le :
- Contre-Amiral Clamor von Trotha (16/07/42 - 25/02/43)
- Contre-Amiral Werner Lindenau (26/02/43 - 14/07/43)
- Capitaine de Vaisseau Erich Heymann (15/07/43 - 25/08/44).

Malgré que ce site soit parfaitement connu des alliés il ne sera jamais bombardé .

Torpedo arsenal en 1944

Vue aerienne du site prise en 44



Extrait du plan fait par les allemands

Extrait du plan allemand de la carriere



des tranchées

Zoom sur des tranchées

--------------------------

Le 25 août 1944, les Allemands feront sauter une grande partie des installations souterraines , le monte charge ainsi qu'une des entrée avant d'abandonner le site .



Houilles a la liberation
visite des FFI a la liberation
stock de torpilles
encore des torpilles
stock de torpilles
stock de torpilles a Houilles

La partie souterraine et les torpilles photographié par des FFI



--------------------------


Aprés guerre
:

En septembre 1944, l’arsenal est repris par la marine nationale française, bientôt rejointe par les constructions navales, les travaux maritimes, le service technique des transmissions et le commissariat de la marine.
La superficie de l'arsenal de la marine francaise est de 220 000 metres carrés .
En 1960, le centre abandonne ses fonctions d’arsenal et devient « centre de contrôle opérationnel de la marine » et abrite le commandement de la Force océanique stratégique (la force nucleaire de la marine francaise )
En 1970 la base prend le nom de " Centre commandant Millé ".
En 2000 ce service est remplacé par le service des systèmes d'information de la marine nationale (SERSIM) et un peloton de la gendarmerie maritime.

les petits ronds sur les photos et sur le plan ci dessous sont des puits d'aerations blindés.

torpedo arsenal aujourdhui
plan actuel du Torpedo Arsenal West



--------------------------



La descenderie


la descenderie
descenderie principale actuel
plan de la descenderie principale


  -----------------------------------Dessus----------------------------------------------------------------------------Dessous

 
Retourner au contenu | Retourner au menu